Le premier jour gras applaudi par la population haïtienne

Martelly News - February 20 2012, 4:35 AM

• Plus de treize (13) écoles de danse, une vingtaine de groupes de différentes tendances, bandes à pied, compas, racine, rap

• Huit (8) points de services d'urgences sans compter les services mobiles de la Croix-Rouge et la permanence de l'Hôpital Immaculée Conception

Port-au-Prince, lundi 20 Février 2012: Le Président de la République d'Haïti, S.E.M. Michel Joseph Martelly, accompagné de la Première Dame, Sophia Martelly, a participé, aux Cayes, au traditionnel défilé artistique, des chars allégoriques et musicaux du premier jour gras, ce dimanche 19 Février 2012, sous l'acclamation des carnavaliers venus de partout, tant en Haïti qu'à l'étranger, qui ne cessent d'exprimer au Chef de l'Etat, toute leur gratitude pour avoir su reconnaître les valeurs touristiques et économiques du Sud au chevet de sa politique de décentralisation.

Le Chef de l'Etat, ainsi que tout le Gouvernement, se joint à l'évènement pour offrir à la population haïtienne, le meilleur carnaval possible, dans un département qui s'enorgueillit à juste titre de ses capacités touristiques et ses potentialités d'agripper en premier le train du développement durable, tel que le cite le slogan « Ayiti dekole, Okay douvan ».

Le carnaval national des Cayes s'effectue sur un parcours d'environ 4.2 kms, avec des rues bien tracées de plus de 10 mètres de large.

Il se développe dans un réseau routier qui donne accès à plus de dix (10) communes avoisinantes (Aquin, St-Louis, Gelée, Torbeck, St Jean, Port-salut, Ile-à-vache, Camp-Perrin, Port-à-piment, ...), et qui permet l'hébergement des visiteurs, non seulement dans les hôtels et des maisons privées mais aussi dans des sites aménagés à cet effet.

Tout un système est mis en place en vue de la pleine réussite de l'évènement.

Plus d'une vingtaine de médias partenaires (radios, télévisions, web TV, réseaux sociaux, ...), huit (8) points de services d'urgences sans compter les services mobiles de la Croix-Rouge et la permanence de l'Hôpital Immaculée Conception, plus de treize (13) écoles de danse, une vingtaine de groupes de différentes tendances, bandes à pied, compas, racine, rap. Plus de quarante-cinq (45) hôtels et près de deux cents maisons privées mises en location pour l'occasion, sont répertoriés à travers tout le département, notamment dans les communes avoisinantes de la ville des Cayes.

Une cartographie GPS du parcours est réalisée. Un jardin botanique est érigé, qui regroupe plus de cent cinquante (150) artisans, sans compter l'ouverture de plusieurs galeries d'artisanat au c"ur de la ville, pour encourager la création artistique locale.

Un carnaval national aux Cayes est aussi une opportunité d'exploration de nombreux sites touristiques (Grottes, Cascades, Forteresses, plages, ...) situés, pour la plupart, à environ trente (30) à quarante-cinq (45) minutes du site du carnaval.

Le Chef de l'Etat haïtien, S.E.M. Michel Joseph Martelly félicite la remarquable synergie de la société civile et des autorités locales.

Il les convie encore une fois à renouveler une telle attitude dans l'ensemble des décisions qui peuvent conclure à l'amélioration des conditions de vie de la population méridionale.

Return to Message List