L'Haitien est-il un etre humain ou une creature divine quelconque?

By: Joseph Carlos - June 19 2012, 9:41 AM

L'Haïtien est-il un être humain ou un animal quelconque?

Incroyable mais vrai, tout le monde est fou, seul le fou qui n'est
fou. On dirait que l'Haïtien est un déviant humain.

Il accepte tout,
même l'inacceptable pour l'acceptable.

Quotidiennement, on assiste des
gens qui ressemble à des adolescents (fillettes et garçonnets), des
jeunes filles et garçons et vieillards qui mendient dans les rues, et
qui fouillent dans les montagnes d'ordures senties (Fatras) là où, il
y a aussi des animaux de toute sorte, pour citer quelques: Cochons,
chiens, poules, fourmis, rats, souris, mouches, cabris, etc....

malheureusement dans notre région, il n'y a pas de macaques, c'est la
seule raison qui me fait penser et à croire qu'ils sont des êtres
humains.

La simple bonne raison puisque tout le travail de l'homme
n'est que pour sa bouche.

La masse défavorisée haïtienne la vie, elle
voudrait continuer à vire encore quelque jour de leur vie c'est la
raison pour laquelle, elle se transforme en des surhumains comme des
sauvages hommes, se nourrissent des la selle des hommes riches blancs
haïtiens vivant dans des petits paradis de luxes, pour ne pas se
mourir de la faim. Le jour viendrait où elle se transformerait
peut-être en des dinosaures humains raisonnés conscients qu'elle sont
des hommes comme tous les autres, et qu'elle aurait aussi leurs mêmes
droits que eux, Assurément ce jour elle aura à jouir ce minimum le
droit à l'alimentation, à la santé, à l'éducation, au loisir et aux
logements décents.

Les Haïtiens sont colonisés et traqués par eux-mêmes. Nous continuons
à dire une fois de plus: « La misère est une source de regret
inépuisable à l'infini que tout le monde peut l'utiliser ou se servir
à leur propre intérêt personnel, au moment opportun ».

« Si L'âge amène à la raison mais l'expérience vécue nous amènera à la
connaissance de la vérité ».

Faim, C'est plus qu'une Urgence vitale pour conscientiser ceux qui
sont des Humains.

Nous ne pouvons imaginer autrement, aujourd'hui, il est clair qu'il y
a urgence, il n'est plus question que l'Etat haïtien, la nation
haïtienne, la société civile haïtienne, le peuple haïtien ait continué
à se nourrir le sous-développement au sein de la République d'Haïti,
si toute fois, nous avons un Etat ou une société civile ou nation
responsable, il doit pouvoir se réunir tous les citoyens ensemble pour
résoudre cette problème de la Faim haïtienne qui est devenu un dogme
social haïtien, le but même de tout Etat responsable, c'est travailler
pour le développement national et pour le bien-être de tous les
citoyens sans distinction aucune.

Il est totalement injuste,
inacceptable et préjudiciable qu'un citoyen haïtien continue à passer
des heures et même un jour sans pouvoir à se nourrir lui-même. Cela
est plus qu'un crime « Contre l'Humanité ».

c'est une honte nationale
pour ceux qui disent, ils sont des intellectuels moralistes de la
classe riche ou de celle moyenne.

Pour quoi Haïti a-t-elle besoin
aussi longtemps des aides alimentaires internationales (PAM) pour nos
enfants Haïtiens qui vont à l'école quotidiennement?

où sont-ils
leurs pères et mères riches de la nation haïtienne?

sont-ils des
assassins nuls, des vaut rien, des insouciants, des avars, des
inhumains, des hontes?

pourquoi laissent-ils la vie de leurs fils et
filles entre les mains des étrangers?

aimez-vous à vivre aussi
longtemps dans l'ignominie et l'opprobre?

Chita ranse pale de « zone non droits » nou privatize e kolonize tout
aktivite ekonomik kite ka rantab pou leta ayisyen e pou l te ka jwen
posibilite pou ede moun pi pov nan katye defavorize nou rele « zone de
non droit yo » nou pa manke entelijan papa nou privatize e kolonize
dlo, kominikasyon telefonik men nou pa privatize EDH.
Gen lè nou pa wè si Ayiti genyen ijans nan yon peyi kote moun chak
jou ap reflechi pou men manje.

Panse ke se propriyetè nou ye pa prese
reflechi nou aji vit pas jou déjà bare nou. Koutinye bay tèt nou manti
nan fè mas popilè a konprann ke se leta a ki neglijan et ki genyen
mechanste.

« Zone de non droit »se toute kote mwen wè fos l'ONU, se toute kote
mwen wè la polis ap totire moun nan katye popilè e yap pase yo sou
ekran televizyon kom kidnapè ak drog dilè imajinè, se tout kote mwen
wè fatra, labou, timoun kap kouri nan lari toutouni kap mande epi yo
rete nan yon bann vye kay kraze kip a respekte ni soley ni lapli.

Mwen
wè yon ban twou dlo santi kote kolera fè ladèsant pou moun ki di yo
save vin pi rich nan mizè ak soufrans malere yo.
Joseph Carlos, ministre des droits humains.

Ayisyen sou okipasyon epi yap pale de revizyon konstitisyonèl.
Se moun antye ki genyen dwa panse!
Zanimo domestik se moun domine yo nan kay!
Ou Wè se blan je vèt kap dirije nou Ayisyen sou pwop tèritwa nou sa
vle di pou mwen e sa fè mwen konprann ke Ayisyen se yon animal
domestik kelkonk ki ponko batize pa yon non.
Le jou yo rele nou Ayisyen tout bon vre blan pap dirije nou anko epi
nou pap chita ap tann kwiy nou toupatou pou nou mande charite.

Nou pa bezwen rayim pou sa mwen ekri men chanje konpoteman nou a lega
konpatriyot nou yo ka benyen e manje nan fatra, labou ansanm ak chyen,
kochon, mouch.

Mwen menm mwen konnen sa pou m rezoud avan mwen pale de developman
ekonomik dirab nan sosyete kote map viv la.
1- Pemèt ke tout moun kap trouve bezwen premye nesesite yo dabo («
Manje », dlo, kay, elektrisite, sante,edikasyon)
2- Yon atmosfè ki adapte ak nati tou moun vre ( anviwonnman sen).

3- Libète eksteryèl tout moun dwe garanti ( ekspresyon dopinyon)
Mwen konnen k'Edmond Mullet ( moun tout bon vre) tap rete pou li vin
prezidan nan peyi Dayiti wi! kom li kwè ke manti se yon profesyon li
ye.
se pa wè nou wè TiRene li se Ayisyen tout bon vre, li se Gason nou mèt
vin bwè sos!
Joseph Carlos, Ministre des droits Humains.

La Republique d'Haiti est en guerre face a la justice sociale(
L'alimentation et l'education pour tous et toutes)
L'oeuvre de la justice, c'est la paix."sit u veux la paix, agis pour
la justice".

Nous devons donc tres prudent en jugeant certaines
personnes, qui, d'une facon ou d'une autre, entreprennent parfois une
lutte ouverte contre des structures injustes, pour revendiquer leurs
droits ou les droits de leurs frères opprimes.

On ne peut les accuser
de troubler la paix ou l'ordre public.

La ou un peuple a faim, la ou
un peuple est opprime ou bafoue, il n'y a pas de paix, il n' y a pas
d'ordre public.

Il y a le desordre public, il y a la guerre.

Et les
personnes bien intentionnees, qui veulent instaurer plus de justice
dans cette communaute ou dans ce pays en "desordre", ces personnes
font oeuvre de paix. Et nous savons que dans certains "orders
etablis" des milliers de familles souffrent de la faim et manquent du
strict necessaire a la vie, tandis que les puissant du regime
s'enrichissent d'une facon provoquante et joussant de la protection de
la police et de l'armee pour maintenir ce "desordre etabli".

La police
et l'armee au service de cette situation intolerable ne sont plus" les
services de la l'ordre" mais "les services du desordre".

Elles font la
guerre a leur propre peuple" (Albert Dumon)
Lamentation (4: 8 a 10):"leur aspect est plus somber que le noir, on
ne les reconnait pas dans les rue; ils ont la peau collee sur les os,
seche comme du bois, ceux qui perissent par l'epee sont plus heureux
que ceux perissent par la faim qui tombent externues, prives du fruit
des champs.

Les femmes, malgre leur tendresse, font cuire leurs
enfants, ils leur servent de nourriture, au milieu du desastre de la
fille de mon peuple.

Via 2 Rois (6:28 a 31)
Voila une Haiti avec plus de 75% de chretien, plus de 70% de chomage,
la grande majorite de la population souffre de la malnutrition et une
portion meurt ou assassine quotidiennement de la faim.
Voila le resultat de l'amour, la charite et la piete avangelique en
Haiti, plus de tortures, plus de revenues, pour les policiers
haitiens.

Comment des intellectuels universitaires pourraient-ils
choisir comme profession la torture des hommes( une profession
inhumaine et la fois injuste ou illegal qui devrait etre prohibee sous
toute forme pour quelque soit la raison inventee).

Avez vous des
enfants pour eduquer avec l'argent fait dans l'acte de torturer de
etres humains pour les faire mentir des milliers fois pour satisfaire
leur patron.

Pensez-vous a baiser votre femme ou vos enfants en entrant chez vous
après avoir torture vos frères et soeurs pour l'argent.

Pensez-vous
que vous etes aussi des etres humains ou des humains inacheves qui
sont dans la meme situation pareille que ceux dont vous torturez.

Pensez-vous que tout le monde vous reconnait comme des criminels ou
des assassins notoires qui ne pourraient penser autrement pour gagner
vos vies que par la profession de torturer des etres pareilles pour
les faire donner des cris d'animaux sauvages a l'instars de vous etes.
Tous les secteurs de la societe civile refuse de dire la verite a la
masse defavorisee paysanne.

Aujourd'hui tous les groupes defendent
encore leur petit interet mesquin dans la societe haitienne.

La masse
n'avait jamais eu le droit a de bonnes informations et formations
sociopolitiques.

La crise haitienne demeure encore une crise
socioeconomique qui n'est pas reellement une crise politique.

Voila
Presque toute la grande majorite d'elite intellectuelle haitienne
vivait depuis longue date dans la "profession de mensonge" elle
enseigne le mensonge en place de la verite a la masse souffrante.

Voila le vrai role des intellectuels fonctionnels haitiens.

Les uns
s'accusaient les autres.

Mais le plus grand coupable serait toujours
les membres de "l'Etat pouvoir" cependant tous les secteurs font du
commerce mensonge uniquement pour enfoncer les pauvres dans l'abime
sans profondeur reel. Les pauvres sont leurs seuls responsables de
leur propre misere.

Tout le monde oubliait ce que veut dire
"l'agriculture" pour la vie quotidienne de la "masse payasanne".

Tout
le monde sont des representants des ONG internationales ou des
proprietaires des orphelinats ou fondations ( de papa ou maman bon
Coeur sauveur des pauvres).

Voila la politique des assassins
intellectuels fonctionnels haitiens qui tuent leurs propres frères et
soeurs par la faim et le cholera en vendant le pays a des intreprises
commerciales multinationales.

Ceux qui continuent a chasser la faim, la misere, l'insecurite
sociale par la priere, sont-lls reellement des etre humains?

Peut -on donner un mandat a un chef d'Etat pour aller mendier partout
dans le monde entier au nom de la nation?

En guise de reponse, ou
sont-ils ces secteurs prives de ce pays ou ces elites intellectuelles?

La main qui donne celle qui dirige.

Comment peut-on demander a un
enfant d'avoir le respect pour sa mere ou son pere insouciant (un vaut
rien ou un nul)?

La bible dit mon peuple meurt de la faim dans la
misere faute de connaissance de la verite.

Pour Henry Christophe:
"L'homme sans education est un etre inacheve".

Voila ceux qui sont des
bienheureux retiennent dans les mains la connaissance des autres.

Comment pouvons nous cautionner un chef d'Etat qui prone des projets
imaginaires sociaux a des etres inacheves entretemps, nous les autres,
nous reclamons du respect a nos egards aupres de lui. Voila "Qu'on est
sur terre on veut faire l'ange on fera la bête".

Pensez-vous demarrer un pays avec l'education des enfants de rues sans
penser aux univresiatires(des centres de recherches, la boratoire
technologique et traitement de l'information).

Pensez-vous l'education sans un vrai programme d'encadrement familial.

Pensez-vous l'education pour tous sans l'alimentation synonyme de la
vie ou l'existence du corps humain qui est la pour servir l'ame ou
esprit.

Pensez-vous a une politque(d'emplois, de l'Etat de droit, de
l'education et de l'environnement), pendant qu'Haiti est sous-tutelle
onusienne, un Etat compose et sans souverainete dirige par des sous
hommes ou des domestiques coloniaux.

pensez-vous developper une
industrie touristique qui serait plus coutee et moins avantageuse pour
la masse payasanne.

D'ailleurs, l'agriculture est plus facile a
developper, elle cree, le plus de jobs que possible et elle est la
plus importante pour l'exitence sociale.

Que les haitiens humains et consequents posent les vrais problemes
socioeconomique au lieu de parler de la moralite ou du respect ou du
prestige sociale imaginaire.

D'ailleurs les elus ont un mandat de la
nation, ils ne sont pas les proprietaires des citoyens ni de leurs
biens.

Ils sont uniquement des administrateurs.

Seule la nation est la
vraie proprietaire du bien commun nationale.

Les elus ont un mandat ou
un pouvoir conditionnel.

Son role, c'est travailler pour rendre
heureux toute la societe sans distinction d'aucunes categories
sociales.

Voila il est clair que "depuis 1804,le gouvernement haitien
n'avait jamais autorite sur la classe riche haitienne".

(la scene,
c'est l'obeissance, restavek, complot, coup d'Etat, margination
populaire par le mensonge sous toutes forms(Medias, Eglise
occidentale, brutalite policiere)pour citer que tout ceux-la selement.

"la vie politique, telle que decrite par S. Thomas nous est apparue
faite d'equilibre et d'harmonie.

Elle consiste dans la coordination et
le balancement des richesse spirituelles et materielles capitalisees
par la nation".

"Le bien commun est encore chose commune par son aptitude a la
distribution ou la participation.

Tous sont convies au "banquet".

Toutes les classes y ont acces.

Chacun a droit sa part
proportionnement".

Voila le grand problem haitien, l'elite
intellectuelle bourgeoise n'avait jamais metraise la notion du
concept"Etat-Nation", elle adore la domesticite blanche impregnee par
son egoisme colonial!
"Aristote qui distinguait l'homme libre de l'esclave, le citoyen du
simple habitant de la cite, semble avoir concu le bien commun un
produit commun c'est-a-dire comme l'effet de l'action concertee de
tous et de chacun." Voila la situation socioeconomique inhumaine de la
masse paysanne haitienne dans la Fossette, Shada, Cite Lescot, Nan
Banmane, Cite Soleil, Belair, Solino, Raboto, etc...

qui n'avait eu
qu'un seul droit" le droit au Vote" jamais le droit (a la santé, a
l'education, a l'alimentation, aux logements sociaux decents).

Le bien humain est perpetuellement objet de conquete et de
contestation.

voila une Republique fondee sur le mensonge generalise,
toute chose est morale ou immorale ou politique.

Car tous les
problemes socioeconomiques ou materiels sont toujours lies a des
questions d'ordres spirituels ou une manque d'organisation politique
rationnel.

Les negres noirs ou peaux clairees (classe moyenne ou bourgeois
coloniaux) serviteurs blancs aux boulots sales contre les negres
paysans haitiens, voila un complot contre la masse devaforisee
haitienne qui habitent les ghettos et les campagnes.

C'est de
l'hypocrisie sociale.

La grande majorite des (Pasteurs, pretres,
journalistes, politiciens, etudiants mercenaries(Visas) ne sont que
des menteurs professionnels, des assassins qui assassinent des
enfants, des jeunes, des vieillards par la malnutrition qui finiront
par succomber par la faim. Tout en faisant deshonorer toute une race,
un grand travail historique, honorifique, solennel,
sacre, exceptionnel, imaginaire ou legendaire, le mot extraodinaire est
incapable pour expliquer l'exploit de nos feu Heros de 1804. Voila que
des petits insouciants d'energumenes voudraient salir les efforts
monumentaux des surhumains legendaires comme Dessalines, Christophe
Capois La Mort.
Nous ne voudrions pas questionner la bonne volonte, la credibilite, la
competence, la vision sociale du President Martelly et la position
critique à l'egard de la Presse haitienne, d'ailleurs, il parait que
la politique et la presse n'oeuvrent pas encore dans l'interet de la
masse defavorisee.

la politique et la presse sont ont leur meme patron
national ou international, le grand victime, c'etait toujours la
classe paysanne.

c'est une guerre de clan ou de caste.

la presse est
insultee pour des betisse ou sottises presidentielles, mais elle
n'etait indignee devant le phenomene cholera dont leur origine est
bien connue par tout le monde, sans omettre de parler la faim et le
seisme 12 janvier 2010, une Haiti sur la tutelle imaginaire onusienne.

voila l'Etat dispose 15 millions gourde subventionner la production
agrcicole a raison 1,50 gourdes par habitant, voila que l'ONU dispose
800 millions de dollars pour securiser les morts vivants affames
cholera haitiens en raison de 80 dollars par tete haitien.

c'est le resultat de l'alliance hypocrite"l'union fait la force et le
succes" qui est entrain de continuer a l'heure actuelle.

c'est la
politique de gagne pain, c'est la politique sans le visage des blancs
affranchis, mulatres moderne pour deshumaniser le symbole de la race
noire.

nous allons pas mettre en doute qu'une portion de la bourgeoisie
haitienne n'aimerait souhaiter qu'il aurait directement le symbole
presidentiel du pouvoir haitien, mais helas il faut que le monde ait
la connaissance sur la question bonne foi ou la mauvaise de la
bourgeoisie haitienne.

c'est la nature qui l'a imposee la tete du
pouvoir executif.

bientot, nous aurons la verite finale! Coup d'Etat ou Conference
nationale ou repartition de la richesse nationale ou la vraie unite
nation dasn la production agricole nationale ou dans la guerre civile
ou dans l'occupation americaine totale.

Joseph Carlos, Ministre des Droits Humains.

Return to Message List

Hot Haiti Topics During Martelly Administration

Popular Programs Under President Martelly Administration