Le Président de la République honore l'artiste Rodrigue Millien, le musicien Raoul Guillaume, le Père Antoine Occide Jean ainsi que la conteuse Michèle Armand, surnommée Mimi Barthélémy

Martelly New - June 1 2013, 7:10 AM

Le Président de la République honore l'artiste Rodrigue Millien, le musicien Raoul Guillaume, le Père Antoine Occide Jean ainsi que la conteuse Michèle Armand, surnommée Mimi Barthélémy
· Le Chef de l'Etat appelle la jeunesse haïtienne à prendre comme modèles ces quatre «artistes puissants et hautement créateurs »

Port-au-Prince, le Vendredi 31 Mai 2013: Le Président de la République, S.E.M. Michel Joseph Martelly, accompagné de la Première Dame, Mme Sophia Martelly, a décoré, ce Vendredi 31 Mai 2013, au Palais National, l'artiste Rodrigue Millien, le musicien Raoul Guillaume, le Père Antoine Occide Jean (Père Sicot) ainsi que la conteuse Mimi Barthélémy (de son vrai nom Michèle Armand, décédée le 27 Avril 2013).

Par ce geste louable, le Chef de l'Etat a voulu rendre officiellement un vibrant hommage à ces personnalités haïtiennes qu'il qualifie d'« artistes puissants et hautement créateurs » et saluer leurs "uvres respectives dans les domaines de la musique, du développement communautaire, de la littérature, entre autres.

« J'ai le plaisir d'honorer aujourd'hui des créateurs qui se sont dévoués à enrichir la culture nationale par des "uvres ayant contribué à élargir nos diverses formes d'expressions et d'actions », a reconnu le Président Martelly, en présence des Ministres de la Culture et du Tourisme, respectivement Mmes Josette Darguste et Stéphanie Balmir Villedrouin, et de plusieurs musiciens.

Satisfaits de cette marque de distinction, Rodrigue Millien et Raoul Guillaume, présents à la cérémonie, ont adressé, à travers MM. Luckner Plaisir et Raymond Guillaume qui ont pris la parole en leur nom, leurs remerciements au Chef de l'Etat.

Le Dr Didier Armand a aussi intervenu au nom de Mimi Barthélémy dont il a campé succinctement le personnage.

Dans son intervention, le Père Antoine Occide Jean a, quant à lui, mis l'accent sur la détermination du Président Martelly à améliorer les conditions de vie du peuple haïtien.

« Excellence, les hommes honnêtes, sérieux et lucides voient par votre agissement, votre détermination à éteindre le feu par le feu. En effet, vous êtes en train, à travers vos "uvres sociales, vos actions hautement humanitaires, d'éteindre le feu de la haine par le feu de l'amour...», a constaté Père Sicot, leader incontesté et incontestable à Kenscoff.

Le Père Antoine Occide Jean, Sociologue et Ethnologue, est décoré de l'Ordre National Honneur et Mérite au Grade de Grand Officier pour sa contribution au développement communautaire.

M. Raoul Guillaume, premier compositeur de chants de Noël et grand Mapou de la musique haïtienne, est décoré de l'Ordre National Honneur et Mérite au Grade de Chevalier pour sa constance dans le milieu musical.

M. Rodrigue Millien, qui a 28 albums à son actif, est décoré de l'Ordre National Honneur et Mérite au Grade de Chevalier pour sa contribution à l'épanouissement de la musique populaire haïtienne.

La conteuse Michèle Armand est décorée, à titre posthume, de l'Ordre National Honneur et Mérite au Grade de Chevalier pour ses talents de conteuse et pour l'ensemble de son "uvre.

« J'honore donc aujourd'hui quatre personnalités que je m'enorgueillis de donner en exemple à la Nation.

Je propose ainsi à la jeunesse des modèles auxquels ils peuvent avec profit se référer. Je suis sûr que les générations montantes sauront s'inspirer des comportements citoyens dont elles ont fait montre au cours de leur vie pour apporter une pierre valable à la construction de cette Haïti de progrès que j'entends instaurer », a déclaré de la République, dans une ambiance conviviale et de grandes émotions.

Return to Message List

Comments

Joseph Unelus says...

What happens to Antalcidas Murat? Those people needs a music school or a country club to commemorate the Jazz des Jeunes. more »