Inauguration du Centre Ambulancier National (CAN)

Martelly News - March 7 2012, 6:35 PM

Port-au-Prince, mercredi 7 Mars 2012: La Première Dame de la République, Mme Sophia Martelly, a assisté, ce mercredi 7 Mars 2012, à l'inauguration du Centre Ambulancier National (CAN), situé à l'Avenue Maïs Gâté.

Un véritable centre de régulation qui interviendra dans les soins d'urgence au niveau de sept (7) circuits (en annexe) identifiés selon la cartographie sanitaire de la zone métropolitaine.

La cérémonie s'est déroulée en présence de la ministre de la Santé publique et de la population, Dr. Florence D. Guillaume, du Secrétaire d'Etat à la population, Dr. Carl Murat Cantave, de parlementaires, de membres du corps diplomatique et des agences de coopération et du personnel du CAN, ambulanciers, paramédics, brancardiers.

Le Centre Ambulancier National fait suite à l'accord tripartite qui a été signé le 27 Mai 2010 au Palais national, entre les gouvernements haïtien, brésilien et cubain, autour d'une coopération sanitaire qui prévoyait cinq (5) composantes: le renforcement de la surveillance épidémiologique, l'appui à la vaccination, la construction de trois (3) hôpitaux de référence et d'un centre de réhabilitation et la mise en place de ce Centre ambulancier national (CAN).

Le CAN qui relève directement du Bureau du ministre de la Santé vient en renforcement du système national ambulancier et couvrira immédiatement la zone métropolitaine de Port-au-Prince, puis le département de l'Artibonite, avant de couvrir tout le territoire national.

Le CAN est doté de trente (30) ambulances bien équipées, avec oxygène, défibrillateurs et d'autres kits d'interventions d'urgence.

Ce centre vient, à point nommé, alimenter les efforts entrepris par le gouvernement actuel en vue de répondre aux exigences de la population haïtienne en matière de santé.

Son autonomie et son autosuffisance sont le principal souhait de la ministre de la santé et de la population, Dr. Florence D. Guillaume.

La Première Dame de la République, Sophia Martelly, a, pour sa part, applaudi ce partenariat public/privé ainsi que cette coopération mettant en "uvre une institution qui, en se joignant à Aba Grangou, répond, selon elle, à ses préoccupations et à son souci de voir exister en Haïti, un véritable réseau d'interventions en matière de santé et lors des catastrophes naturelles.

La Première Dame, après un tête-à-tête avec quelques membres des agences de coopération, dont la délégation brésilienne, principal donateur du projet, a profité pour visiter les locaux du CAN, le personnel ambulancier ainsi que le centre d'appel d'urgence (116) mis gratuitement à la disposition de la population locale.

Le Bureau de la Première Dame soutient les actions visant à faciliter à la population haïtienne l'accès aux services de santé et continue de plaider pour la gratuité des soins ainsi que leur permanence.

Return to Message List