ADVERTISEMENT

L'Exécutif attend encore les trois représentants du Pouvoir législatif pour compléter le Conseil Electoral Permanent

By: Martelly News - August 30 2012, 3:25 AM

L'Exécutif attend encore les trois représentants du Pouvoir législatif pour compléter le Conseil Electoral Permanent

· Le Président de la République a rencontré mercredi soir une trentaine de Sénateurs et Députés sur la problématique

· Les Parlementaires convaincus que la formation du CEP est constitutionnelle et institutionnelle

Port-au-Prince, jeudi 30 Août 2012: Le Président de la République, S.E.M. Michel Joseph Martelly, a eu, mercredi soir, au Karibe, de fructueuses discussions avec une trentaine de Députés et de Sénateurs autour de la problématique de la formation du Conseil Electoral Permanent (CEP).

Il s'agissait d'un franc dialogue patriotique entre les représentants de l'Exécutif et du Législatif visant à trouver un consensus pour compléter l'institution électorale, déjà opérationnelle et fonctionnelle.

L'Exécutif attend encore les trois représentants du Parlement afin d'atteindre le nombre de neuf Conseillers électoraux que doit contenir l'institution électorale, comme l'avait indiqué l'arrêté nommant les six premiers Conseillers.

« Nous devons travailler ensemble », a réitéré le Président Martelly qui n'a pas raté l'occasion pour rappeler aux Parlementaires que l'heure n'est plus aux palabres ni aux dilatoires, mais aux actions et aux résultats concrets au profit du peuple haïtien.

Après plusieurs heures de concertation, les Parlementaires présents à cette importante rencontre dans l'intérêt collectif ont opté pour une issue immédiate à la crise.

Ils se montrent favorables à la tenue prochaine de l'Assemblée nationale au terme de laquelle le Parlement pourra divulguer l'identité des trois personnes qui le représenteront au Conseil Electoral Permanent.

A l'instar du Chef de l'Etat, ces Parlementaires restent convaincus que la formation du CEP est constitutionnelle et institutionnelle et, en conséquence, sont prêts à jouer leur partition en tant que membres de l'un des trois pouvoirs de l'Etat.

Le Président de la République, toujours ouvert au dialogue, a renouvelé sa détermination à aller dans le droit chemin en ce qui a trait au Conseil Electoral Permanent, mis sur pied récemment selon les prescriptions de la Constitution.

Le Chef de l'Etat a rappelé à tous les Sénateurs et Députés qu'il y a urgence d'avancer vers l'amélioration des conditions de vie du peuple haïtien.

C'est en ce sens que cette série de dialogues va continuer entre le Président de la République et d'autres acteurs de la vie nationale.

Back to Comments List