Strict Standards: Non-static method SPA_MatchesMapRegex::apply() should not be called statically in /home/content/01/9788101/html/www_martellyhaiti_com/spa/common/spa.katyegeneral.php on line 94

Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /home/content/01/9788101/html/www_martellyhaiti_com/spa/spa_album/inc.linkndescp.php on line 197
Haiti President Martelly installe le juge Wendelle Coq, Vice-présidente du CSPJ | Martelly Haiti .com

Haiti President Martelly installe le juge Wendelle Coq, Vice-présidente du CSPJ

Martelly News - July 7 2014, 5:45 PM

President Michel Martelly, accompagné du Ministre de la Justice et de la Sécurité Publique, Me Jean Renel Sanon, a procédé, ce lundi 7 Juillet, à l'installation du juge Wendelle Coq, désignée à l'unanimité, au Conseil Supérieur du Pouvoir Judiciaire (CSPJ), en remplacement du valeureux juge Antoine Norgaisse dont le mandat a expiré.

President Michel Martelly - Installation Wendelle Coq au CSPJ
Dieuseul Simon Desras - Installation Wendelle Coq au CSPJ
Jacques Stevenson Thimoléon - Installation Wendelle Coq au CSPJ
Haiti - Juge Wendelle Coq signe le Procès verbal de la cérémonie
PHOTO: Juge Wendelle Coq - Nouvo Vice-President CSPJ
Haiti - Anel Alexis Joseph, President CSPJ - Installation Wendelle Coq au CSPJ

En présence du Président du Sénat de la République, M. Dieuseul Simon Desras, du Président de la Chambre des Députés, M. Jacques Stevenson Thimoléon et du Président du CSPJ, également Président de la Cour de cassation, Me Anel Alexis Joseph, le Chef de l'Etat a d'abord salué l'arrivée à ce poste du juge Wendelle COQ dont la désignation est en parfaite harmonie avec la politique conduite par le gouvernement actuel de faire participer les femmes d'égale à égale avec leurs homologues de sexe masculin à toutes les fonctions de l'administration publique.

Le Président de la République, après avoir dressé le parcours professionnel remarquable du juge Coq, de la Cour d'Appel des Gonaïves à la Cour suprême, a souhaité que sa présence contribue à concrétiser les efforts visant l'essor de l'institution.

Pour sa part, Me Coq a promis de s'engager entièrement en faveur du bien-être de l'institution.

Tout en regrettant que le CSPJ se soit trouvé au centre de débats politiques qui l'empêchent de se consacrer à sa tâche essentielle de réformer l'Institution judiciaire nationale archaïque et surannée, le Chef de l'Etat invite la nouvelle Vice-présidente, ainsi que les autres membres à user de leur sens du bien public, de leur patriotisme pour se consacrer et travailler à l'émergence d'une Institution judiciaire saine, solide et plus responsable.

Return to Message List