Le Chef de l'Etat salue la Sixième réunion inter-américaine des Ministres et hauts responsables chargés de la culture des pays...

Martelly News - August 12 2014, 4:35 PM

Port-au-Prince, mardi12 août 2014: Le Président de la République, Son Excellence Monsieur Michel Joseph Martelly, a participé, le mardi 12 août 2014, au Karibe Convention Center, à l'ouverture de la sixième Réunion Inter-américaine des Ministres et Hauts Fonctionnaires chargés de la Culture des pays membres de l'OEA.

Cette édition qui se déroule les 12 et 13 Août 2014, sous le thème: "Interdépendance culturelle face à la globalisation", est l'occasion pour les ministres et hauts responsables chargés de la Culture de l'OEA, de revisiter ensemble, dans le cadre de la coopération multilatérale et avec chaque Etat en particulier, des politiques culturelles dynamiques, appropriées et harmonieuses en vue de supporter, de développer l'entrepreneuriat culturel au point de le faire devenir un véritable outil de développement économique et par la même d'inclusion sociale.

Les Ministres de la Culture et Hauts Fonctionnaires de l'hémisphère profiteront de cette réunion pour discuter de thèmes tels que l'entrepreneuriat culturel comme outil d'innovation et d'inclusion sociale, le développement local par la culture, le renforcement des relations intersectorielles, les défis et opportunités pour le patrimoine culturel touristique: le cas d'Haïti.

En présence des Ministres de la Culture, Mme Monique Rocourt, des Affaires Etrangères, M. Duly Brutus, du Président de l'Assemblée nationale, M. Simon D. Desras, et de plus d'une vingtaine de délégations chargées de la culture, le Chef de l'Etat est intervenu pour exprimer ses préoccupations et ses souhaits par rapport au déroulement des activités. Le Président Martelly est, en effet, convaincu que de ces travaux naîtront des actions concrètes en terme de renforcement des politiques publiques.

Celles-ci, tout en soutenant l'innovation, viendront à la rescousse des entreprises culturelles et des programmes d'inclusion sociale.

« Nous devons profiter de ces assises pour harmoniser nos différentes expressions culturelles de telle sorte qu'elles soient vraiment un outil d'épanouissement pour la région », a poursuivi le Président de la République qui a profité de l'occasion pour rappeler que la richesse culturelle infiniment variée dont la région des Amériques est dépositaire, attend d'être mise en valeur.

Et ceci dans le cadre d'une coopération régionale plus importante, respectueuse des priorités de chaque pays, dans la perspective du développement des peuples et du bien être sans cesse accru de chaque citoyen.

Le Secrétaire général adjoint de l'OEA, M. Albert Ramdin, a salué les efforts du Gouvernement haïtien qui fait de cet événement une réussite.

Tout en invitant les délégations à profiter de leur séjour pour visiter Haïti, M. Ramdin a encouragé une meilleure articulation des politiques culturelles nationales en tenant compte des spécificités et potentialités des collectivités territoriales et des communautés locales.

Il a aussi mis l'accent sur la synchronisation des politiques nationales du continent.

C'est la mission que se sont fixés tous les ministres et hauts responsables chargés de la culture de l'OEA présents à cette réunion.

Pour sa part, la Ministre de la culture, Mme Monique Rocourt, a salué les efforts du Président Martelly et de son gouvernement en faveur de la culture.

Elle indique que sa mise en valeur permettra de rentabiliser les "uvres des créateurs et créatrices, de chaque citoyen et citoyenne, et du pays en général. « La construction de blocs régionaux, l'établissement d'échanges bilatéraux, le dialogue, à travers la culture particulièrement, peuvent contribuer à l'équilibre dans les échanges entre les nations, à la création et au renforcement des liens solides et durables entre les peuples », a-t-elle conclu.

*

En effet, le défi pour Haïti est de tirer parti de cette réunion pour bâtir des partenariats qui permettront de développer des projets porteurs pour le pays.

Au terme de ces deux jours de discussions, les Ministres et Hauts Fonctionnaires de la Culture de l'hémisphère adopteront une déclaration conjointe appelée "la Déclaration de Port-au-Prince".

Ils s'engageront également à travailler avec les ministères partenaires, l'OEA et d'autres institutions concernées afin d'établir un programme intitulé "Programme de Coopération Culturelle La Citadelle", en vue d'offrir des possibilités de formation et d'échanges culturels aux jeunes entrepreneurs travaillant dans le domaine de la production, de la promotion et de la distribution de produits et services culturels.

Return to Message List