ADVERTISEMENT

La France se dit prête à réparer les torts causés à Haïti

By: Martelly News - May 13 2015, 6:55 AM

Port-au-Prince, mardi 12 mai 2015: Le Président de la République, S.E.M. Michel Joseph Martelly, et son homologue français, M. François Hollande, dans le cadre de la visite de ce dernier en Haïti, ont donné le mardi 12 Mai 2015, au Palais national, une conférence de presse conjointe, à l'issu d'une rencontre bilatérale entre les deux Chefs d'Etat.



Le Président de la République a tenu à préciser que les réflexions ont porté sur la coopération entre les deux pays dans les domaines entre autres de la santé, de la culture, de l'énergie, de l'éducation.

La question de la dette de l'Indépendance a été également abordée par les deux Présidents au cours de leurs discussions.

Le Chef de l'Etat haïtien souhaite que la réparation sera bénéfique à la jeunesse haïtienne, qui, selon lui, doit bénéficier d'une éducation de qualité et que l'implication entière de la France puisse être considérable

Dans son intervention, le Président Hollande a mis l'emphase sur la volonté de son administration de supporter Haïti dans le cadre de la mise en place d'une stratégie de développement, à travers l'Agence Française de Développement (AFD), dans les domaines de l'agriculture, de l'aménagement urbain, de l'environnement, et de la justice.

Le Chef de l'Etat français a renouvelé l'engagement de son pays d'aider Haïti au niveau de la scolarisation des enfants à travers un programme dont le montant avoisinera les 50 millions d'euros, et qui sera organisé autour de quatre priorités :

1) la formation des enseignants haïtiens à travers des missions spéciales ;

2) la mise à disposition d'outils numériques pour les enfants scolarisés (une université du numérique sera créée) ;

3) le développement de la formation professionnelle dans les domaines de l'eau, de l'assainissement, de l'hôtellerie, du tourisme et de l'énergie ;

4) les établissements français seront mobilisés pour promouvoir l'enseignement en français et du français en Haïti.

Le Président François Hollande a en outre profité pour annoncer la réalisation de projets liés au développement du tourisme, à la création d'infrastructures routières dans le pays. La France, promet le Président Hollande, est prête à réparer les torts causés à Haïti et pour cela, il dit laisser aux autorités haïtiennes le soin de définir leur priorité.

Les deux Chefs d'Etat se sont donc convenus d'une coopération dynamique et fructueuse à la hauteur des dommages subis par Haïti, de la gratitude et du respect de la France à l'égard d'Haïti.



Back to Comments List