ADVERTISEMENT

Le Président de la République participe à l'inauguration du Mémorial Acte en Guadeloupe, à l'occasion de la...

By: Martelly News - May 11 2015, 6:05 AM

Le Président de la République participe à l'inauguration du Mémorial Acte en Guadeloupe, à l'occasion de la commémoration de la journée de la traite et de l'esclavage

· François Hollande promet formellement d'aborder la question de la dette morale de l'esclavage avec le Président Martelly au cours de sa visite en Haïti

Port-au-Prince, dimanche 10 mai 2015: Le Président de la République, S.E.M. Michel Joseph Martelly, a participé, ce dimanche 10 Mai, à l'occasion de la commémoration de la journée de la traite des noirs et de l'esclavage, à l'inauguration du Mémorial Acte, à Pointe à Pitre, en Guadeloupe.

En présence du Président français, M. François Hollande, et de plus d'une cinquantaine de Chefs d'Etat et de Gouvernement ainsi que de représentants de prestigieuses institutions internationales, le plus grand centre mondial de mémoire sur l'esclavage a été inauguré.

Ce bâtiment sublime, situé à proximité de la mer, où étaient débarqués par milliers les esclaves, est construit entièrement par des professionnels guadeloupéens et antillais.

Financé par la France et l'Union européenne, ce mémorial se veut un espace dédié à la recherche sur l'esclavage et ses dérivés.

Dans son intervention, le Président de la République de France a salué la présence du Président Martelly dont le pays, Haïti, a été le premier à briser les chaines de l'esclavage à travers le monde.

M. Hollande, qui a fait l'éloge de l'armée indigène ayant vaincu les troupes françaises, a déclaré: « Ce mémorial permettra de dire au monde que le combat pour la dignité humaine n'est pas terminé ».

Par ailleurs, le Président Hollande qui reconnait la dette morale de la France eu égard à l'esclavage, promet d'aborder le sujet avec le Président Martelly lors de sa prochaine visite en Haïti, prévue pour ce mardi 12 Mai 2015.

En 2001, l'esclavage a été officiellement déclaré crime contre l'humanité par l'Etat Français. En 2006, le Président Jacques Chirac a formellement décrété le 10 Mai, journée de commémoration de la traite et de l'esclavage.

Back to Comments List