Vers un village artisanal et touristique global à Croix-des-Bouquets

Martelly News - July 7 2014, 8:15 PM

Port-au-Prince, le lundi 7 juillet 2014.- Le Premier ministre, Laurent Lamothe, a visité, ce jour, en compagnie des ministres du Commerce, du Tourisme et des secrétaires d'Etat à la Communication et au Tourisme et des industries créatives, le village artisanal Noailles, à Croix-des-Bouquets.

Le gouvernement décide d'investir 4,5 millions de dollars américains dans les travaux d'aménagement du village, incluant la construction de 2,5 kms de route et de ruelles, d'une aire de détente, de loisirs, des espaces de jeu et culturel, d'un parking.

Il est prévu entre autres d'aider le comité de pilotage, chargé de l'aménagement du village, à construire deux restaurants et un bar, à rénover les façades extérieures des maisons, à installer le réseau électrique et à réaliser les travaux d'adduction d'eau potable.

Sur instruction du chef du gouvernement, des poteaux de lampadaires solaires ornés de sculptures en fer découpé conçus par les artistes du village seront recommandés pour l'éclairage des places publiques, dont la place des artistes en construction au Champ-de-Mars et des sites culturels et touristiques du pays. Une trentaine de ces lampadaires ont été déjà installés sur les routes thématiques du village, invoquant les figures des "uvres du grand sculpteur George Liauthaud, et l'univers de la paysannerie haïtienne.

L'objectif de la visite du Premier ministre au village était de rendre hommage aux artisans et de les assurer du support du gouvernement à leur production, à leur créativité, au développement et à la pérennité de ce secteur qui participe à la reconnaissance du pays à l'échelle internationale.

Les industries créatives constituent l'un des axes prioritaires de la politique touristique du gouvernement mise en "uvre et conduite par le ministère du Tourisme.

Le gouvernement veut accompagner et encadrer nos artisans en vue de dynamiser la compétitivité du secteur artisanal, d'accroître la production commerciale, leurs capacités créatrices d'emplois, d'améliorer des revenus, de promouvoir leurs savoir-faire, leur créativité innovante.

Ainsi, le gouvernement réfléchit à la mise en "uvre d'un plan de collaboration de production entre les secteurs de l'artisanat artistique et l'artisanat utilitaire.

Return to Message List