Un appel aux principaux représentants des organisations internationales, des Etats et des Eglises

Patriarcat Catholique Byz - December 5 2014, 4:33 AM

A l'administration des Nations Unies
A la Commission européenne
Au Conseil de l'Europe
Aux chefs d'Etat
Aux représentants de l'Église
Aux tribunaux pénaux internationaux

Un appel aux principaux représentants
des organisations internationales, des Etats et des Eglises

C'est un Dieu fidèle et sans iniquité, Il est juste et droit.

(Deutéronome, 32:4)
La colère de Dieu se révèle du ciel contre toute impiété et toute injustice des hommes qui retiennent injustement la vérité captive.

(Romains, 1:18)

Aujourd'hui, nous voyons que, dans le contexte de la mondialisation, certains pays essaient de légaliser les pires perversions et crimes contre l'humanité.

Les incidents de pédophilie, d'inceste et d'infantophilie, à savoir l'exploitation sexuelle des enfants et des nourrissons, sont en hausse.

Dans les pays scandinaves, les partis politiques travaillent activement à la légalisation de ces atrocités. Ces partis politiques prennent la défense des personnes qui commettent ces crimes en étiquetant leurs actes comme une orientation sexuelle à laquelle, selon l'idéologie du genre, ils ont soi-disant droit.

Cette idéologie, avec le système de justice pour les mineurs, fait partie du plan despotique visant à établir un gouvernement mondial unique.

Il y a de plus en plus d'articles quotidiens concernant des enfants qui ont été enlevés de sang-froid à leurs parents sans raison apparente.

De nombreux pays ont construit des structures de trafic d'enfants via les services sociaux et les services de soins infirmiers, et ont payé de soi-disant familles d'accueil professionnelles.

Tout cela se fait sous le slogan de la résolution de l'ONU sur les droits des enfants: l'intérêt supérieur de l'enfant.

Les médiateurs de ce sale commerce sont souvent des organismes privés qui sont entre les mains de membres de la famille des travailleurs des services sociaux.

Des millions sont investis chaque année dans les structures d'état qui arrachent les enfants de force à leurs propres parents; cependant, il n'y a pas assez d'argent pour le soutien financier des familles naturelles.

Le résultat: des parents traumatisés dont les enfants ont été volés par leur propre Etat. Des enfants qui finissent entre les mains d'étrangers: les parents professionnels rémunérés. La réalité d'une telle politique est un pourcentage élevé de suicides dans le cas d'enfants volés, des abus physiques, sexuels et émotionnels des enfants dans les familles d'accueil, et l'augmentation de la criminalité.

C'est un cynisme politique complet et un auto-génocide des nations qui égalent le satanisme.

Mais ce n'est pas tout. En 2010, l'organisation Le Tribunal International sur les crimes de l'Eglise et de l'Etat (ITCCS) a été fondée. Dans les dossiers de cette organisation, nous trouvons la mention de cas de meurtres, de trafic d'êtres humains, de viols, de tortures rituelles et de meurtres d'enfants.

Cette organisation accuse les principaux dirigeants de différents Etats, ainsi que les principaux représentants de l'Église catholique, dont Benoît XVI, le pape François, Adolfo Pachon et Justin Welby, d'avoir participé à ces crimes.

Il est nécessaire, dans les limites de la justice, que les États et les organisations internationales enquêtent et condamnent les crimes décrits dans les dossiers du Tribunal international sur les crimes de l'Eglise et de l'Etat.

Il est inacceptable que ces crimes gravissimes soient couverts par l'immunité parlementaire, par une fonction cléricale, ou par les intérêts des familles royales ou des partis politiques.

Les gens qui commettent ces crimes doivent être condamnés. La dépénalisation des crimes a pour résultat le chaos et l'augmentation de la criminalité.

Il est important de se demander d'où proviennent de tels crimes, par qui ils sont organisés et dans quel but. Ce n'est un secret pour personne que derrière la politique mondiale, l'économie et la hiérarchie apostate des Eglises chrétiennes, on retrouve les francs-maçons. Ils recrutent dans leurs rangs les grandes familles royales, le gouvernement et l'Église.

Beaucoup de gens ignorent que dans les plus hauts degrés, les francs-maçons se consacrent à Satan par des meurtres rituels.

C'est lui (Satan) qui est à l'origine de toutes les injustices, des crimes et des infanticides rituels.

Naturellement, ces crimes sont commis par des personnes particulières qui lui sont dédiées, et ce sont elles qui doivent être condamnées.
Une place particulière parmi les francs-maçons est accordée aux familles Rockefeller et Rothschild, qui ont pris le contrôle total des gouvernements américain et britannique.

Les Etats-Unis et la Grande-Bretagne sont les premiers à mettre en "uvre le plan maçonnique du Nouvel Ordre Mondial totalitaire, c'est-à-dire d'une société qui aura le contrôle total et qui manipulera la population.

En conformité avec la perception perverse des francs-maçons, cet objectif peut être atteint, entre autres choses, à travers différentes formes d'occultisme et de meurtres rituels païens d'enfants et d'adultes.

C'est pour cela que nous assistons à des révolutions sanglantes insensées, à des conflits locaux provoqués par le gouvernement des États-Unis ainsi qu'au génocide des populations civiles en ex-Yougoslavie et dans l'est de l'Ukraine.

En tant qu'exemple colossal de la soif de sang de l'idéologie maçonnique, on trouve un projet conçu par le Club de Rome sous le titre de milliard doré, en d'autres termes, le meurtre sacré (ou satanique) de 5,5 milliards de personnes, et ceci via les manières les plus diverses: des conflits locaux, des révolutions, des guerres, la propagation artificielle de maladies, la politique de l'avortement, l'idéologie du genre, la justice pour mineurs, la vaccination obligatoire, l'induction de pandémies, etc.
Il est extrêmement important que l'humanité, les différents Etats et les organisations internationales condamnent l'organisation satanique semi-secrète des francs-maçons. Il est également nécessaire de créer un tribunal international indépendant qui condamne les crimes de cette organisation ainsi que leur tentative d'établir la dictature d'un gouvernement mondial, d'une seule religion et d'un contrôle total des gens, une dictature qui est construite sur le sang innocent des enfants rituellement assassinés. Il est nécessaire que les liens entre les francs-maçons et les organisations internationales soient examinés. Toutes les organisations qui exécutent les plans des francs-maçons doivent être abolies.

Les participants à ces crimes, qu'ils soient des fonctionnaires publics ou religieux, doivent être condamnés. Il est inacceptable que seuls ceux qui sont les derniers dans la chaîne criminelle, soient reconnus coupables.

Il est nécessaire de condamner les idéologues, les membres des loges et des familles maçonniques, les organisateurs et les auteurs de ces crimes.

Ce n'est que par un travail et une persévérance systématiques, que le satanisme maçonnique pourra être éradiqué de la société, de la fonction gouvernementale et des Eglises.

Jésus a dit: Je suis l'alpha et l'oméga, le commencement et la fin. A celui qui a soif je donnerai de la source de l'eau de la vie, gratuitement.

Celui qui vaincra héritera ces choses; je serai son Dieu, et il sera mon fils. Mais pour les lâches, les incrédules, les abominables, les meurtriers, les impudiques, les enchanteurs, les idolâtres, et tous les menteurs, leur part sera dans l'étang ardent de feu et de soufre...

.

Apocalypse, 21:6-8.
Et le diable, qui séduisait (les nations), fut jeté dans l'étang de feu et de soufre, où sont la bête et le faux prophète. Et ils seront tourmentés jour et nuit, aux siècles des siècles.

Amen. Apocalypse, 20:10.

+ Elie
Patriarche du Patriarcat Catholique Byzantin

+ Timothée OSBMr + Méthode OSBMr
Évêques secrétaires

Ukraine, le 20 novembre 2014.

Copies adressées aux médias de masse.

Patriarcat Catholique Byzantin
vkpatriarhat.org.ua, uogcc.org.ua

Return to Message List