ADVERTISEMENT

Le Président de la République commémore les 212 ans de la proclamation de l'Indépendance nationale aux Gonaïves

By: Martelly News - January 1 2016, 7:15 PM

Port-au-Prince, vendredi 1er Janvier 2016: Le Président de la République, Son Excellence Monsieur Michel Joseph Martelly, accompagné de la Première Dame, Mme Sophia Martelly, et du Premier Ministre, M. Evans Paul, s'est rendu aux Gonaïves (Artibonite), ce vendredi 1er Janvier 2016, pour commémorer les 212 ans de la proclamation de l'Indépendance de la République d'Haïti.

En présence de plusieurs membres du Cabinet ministériel et de nombreux représentants du Corps diplomatique et consulaire, le Chef de l'Etat a participé au Te Deum traditionnel à la Cathédrale Saint-Charles Borromée de la Cité de l'Indépendance.

Au cours de son homélie, Son Excellence le Mgr Yves Marie Péan a rappelé que ce 1er Janvier nous offre, une fois de plus, l'occasion de prendre du recul pour faire une rétrospection afin de faire de meilleurs choix pour l'avenir.

Le Président de la République s'est ensuite rendu sur la Place d'Armes de la ville pour déposer, au pied du monument de l'Empereur Jean-Jacques Dessalines et des Héros de l'Indépendance, une gerbe de fleurs en mémoire des valeureux bâtisseurs de cette nation et procéder à la montée officielle du drapeau.

« A quelques jours de la fin de mon mandat présidentiel, je peux m'enorgueillir, au niveau du système éducatif, des performances visant l'élargissement de la scolarisation gratuite, l'amélioration de la qualité de l'éducation ainsi que d'autres facilités dont ont bénéficié des centaines de milliers d'enfants de notre pays », a déclaré le Président Martelly.

Le Chef de l'Etat a, par ailleurs, exhorté les différents acteurs impliqués dans le processus électoral à s'unir autour d'un idéal commun, celui d'une Haïti unie et tournée vers le progrès, à l'instar des pionniers qui nous ont offert cette précieuse date que nous commémorons.

Le Président de la République a réitéré sa ferme détermination à donner le meilleur de lui jusqu'au terme de son mandat.

Il a, une fois de plus, rappelé la nécessité que chaque acteur de la vie nationale s'implique afin d'aboutir au renouveau de notre nation, déjà deux fois centenaire.

Back to Comments List